Le piège des Nepenthes

Famille des Népenthacées

Type de piège : Piège passif à urne

nepenthes
Nepenthes bokorensis

Ces pièges sont en réalité des feuilles modifiées en urnes. Ces urnes croissent tout d'abord fermées, l'opercule (le couvercle) s'ouvrant au cours du développement, il n'est absolument pas impliqué dans la capture des insectes et n'est pas mobile. Les couleurs des pièges et le nectar sécrété par la plante sur le bord de l'ouverture attirent les insectes. La face intérieure contient des poils dirigés vers le bas et/ou des sécrétions glissantes qui vont faire tomber la proie dans le liquide digestif contenu au fond de l'urne. La proie va alors s'y noyer et être digérée par les enzymes et les bactéries.

A noter : Les Nepenthes, les Sarracenias, Brocchinia reducta, les Darlingtonias, les Cephalotus et les Heliamphoras ont toutes des pièges passifs à urne qui fonctionnent de façon similaire.

DESIGN BY WEB-KOMP